CA S'EST PASSE CHEZ NOUS

CEREMONIE DES VOEUX

 

DIMANCHE 15 JANVIER 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE JOUR DE LA NUIT SAMEDI 8 OCTOBRE 2016

 

 

 

 

 

CABARET EQUESTRE A HAMEL MERCREDI 28 SEPTEMBRE

 

 

 

 

RESTAURATION ECOLE EGLISE

Comme beaucoup de communes de notre région, Hamel a payé un lourd tribut à la guerre de 1914-1918.
D’une part la commune de 400 habitants à l’époque a vu 13 de ses habitants tués au combat.
D’autre part la ligne de front s’est longtemps stabilisée dans notre secteur.
Le village fut continuellement occupé et les réquisitions ont pesé lourdement sur la population : travail forcé, impôts et alimentation pour les allemands étaient difficiles à supporter.
La population du village a d’ailleurs été entièrement évacuée en avril 1917.
Au retour à partir du début de 1919 les hamélois ont découvert l’étendue des dégats : maisons pillées et destructions nombreuses. Le village en 1921 ne comptait plus que 330 habitants.
En particulier l’église était fortement ébranlée et a dû être abattue quelques temps après ; l’école et la mairie, toute proche, étaient détruites.

Il a fallu donc reconstruire ces édifices ce qui fut fait de 1927 à 1930 par une entreprise haméloise, l’entreprise Droupsy le grand-père du maire actuel.
Ces deux bâtiments ont donc près de 90 ans et n’avaient pas connu d’autres travaux extérieurs que le changement des menuiseries et la réfection du clocher.
Il était temps de passer à une phase plus importante de rénovation surtout en rejointoyant l’ensemble des maçonneries des deux parties.
Ce ravalement de façade s’est accompagné d’un remaniement de la toiture, réfection des gouttières, et plancher de rives.
Aujourd’hui la partie école a retrouvé une nouvelle jeunesse ; drapeau tricolore de notre pays et celui de la commune flottent au fronton du bâtiment ; pour le drapeau européen « on attendra que l’Europe existe réellement. Pour l’instant on n’a fait que l’Europe de la libre circulation, celle des hommes certes mais aussi et surtout celle des capitaux et des trafics en tout genre. La vraie Europe passe par l’harmonisation sociale et fiscale. On n’y est pas encore malheureusement » affirme Jean-Luc Hallé, Maire d’Hamel.
C’est désormais sur l’église que l’échafaudage s’installe pour les travaux.

Coût des travaux :                            276 514,11 TTC
Financement
 :
Dotation parlementaire :                       60 264,00 €
FDST :                                               13 864,00 €
DETR :                                              58 257,97 €
FC TVA :                                           45 359,37 €
Autofinancement :                               63 768,77 €
FCIS :                                                35 000,00 €  

Durée totale du chantier :  cinq mois

 




 

NOCES DE DIAMANT - 60 ANS

En ce 21 juillet 2016, Monsieur le Maire est venu à domicile pour célébrer les noces de Diamant de Paule LEMAIRE et Pierre LOLIVIER, en présence leur famille et leur donner rendez vous en 2021 pour les noces de Palissandre.

 

 

 

 

ACCUEIL DE LOISIRS JUILLET

ACCUEIL DE LOISIRS JUILLET

 

FETE DE LA PEINTURE

27ème édition du week-end artistique organisé par la municipalité d’Hamel et le groupe Renault Art Douai du Comité d’Entreprise de l’usine Renault présidé par Christian Hoefkens.

            14 artisans exposaient leur savoir-faire : Bijoux, peinture sur soie, céramique, cosmétique bio, objets décoratif, broderie, travail sur bois … Un travail de qualité qui a permis à certains visiteurs d’acheter pour se faire plaisir ou pour offrir.

            80 tableaux étaient exposés, fruit du travail des membres du groupe « Renault Art Douai ». Des styles et des supports variés : sculptures sur bois, acryliques, huiles, pastels, photos,…

            Le dimanche, 30 peintres participaient à une journée « Peintres dans la rue » qui a bénéficié d’un temps clément. Inscription le matin vers 9h00 pour un retour à 17h00. Il fallait donc sur la journée réaliser un tableau sur le thème « Nature et architecture ». Vers 18h00 le jury coprésidé par le Député Marc Dolez et le Conseiller Départemental Charles Beauchamp remettait les prix à tous les participants en présence de Jean-Luc Hallé, Maire d’Hamel.

            Résultats :          Groupe B :      1er Gournay Christian
                                                               2ème Thierry Gérard
                                                               3ème Barycz Jean-Marie

                                       Groupe A :      1er Speter Christian
                                                              2ème Tison Pascal
                                                              3ème Vandamme Martine

 

 


 

 

 

 

RENCONTRE AVEC LES NOUVEAUX HABITANTS

 

DIMANCHE 7 FEVRIER 2016

 

 


 

 

 

 

 

FESTIVITES DU 14 JUILLET

 

 

 

 

 

 


 

 

 

HAMELIADES 2015


 

 

 

Nouvelle accession à l'ESMH

L’ESMH (Etoile Sportive Municipale d’Hamel), Club de football de la commune de Hamel (800 habitants) existe depuis 1974. Il a connu des hauts et des bas, des montées et des descentes, mais il existe toujours 40 ans après. Le stade porte le nom de « André Hallé », nom du créateur du club et de son équipement qui fut dans les années 60 et 70 Vice-Président du district Escaut et de la ligue du nord de football et maire d’Hamel de 1965 à 1982.

Il accueille actuellement 2 équipes « Séniors » et espère une équipe « jeunes » en plus la saison prochaine. Cette année, et pour la 3ème année consécutive, l’équipe A va accéder à la division supérieure après avoir gagné son championnat. Elle évoluera la saison prochaine en 2ème division du district Escaut, un niveau jamais atteint par le club. L’équipe B se maintient, quant à elle, en 3ème division.

 

Et comme le veut une tradition qui dure depuis 30 ans, le Maire de la commune, Jean-Luc HALLÉ, a reçu chez lui l’ensemble des joueurs et des dirigeants avant le repas de fin de saison. Il les a félicités non sans avoir remercié chaleureusement les entraineurs et dirigeants entièrement bénévoles. Il a rappelé les quelques 50 000 € de travaux prévus pendant l’intersaison : extension des vestiaires, fin de la pose d’un pare ballon autour du stade  et remplacement de la douche de l’arbitre.
Le Président, Ludovic Wuillaume, a félicité les joueurs, puis il a remercié tous ceux qui se dévouent pour la vie du club : entraineurs, dirigeants. Il a aussi mis en valeur tout l’engagement de la municipalité et a offert un ballon avec de nombreuses dédicaces au maire d’Hamel.
Un bel équipement et un beau club dans une commune où le football tient une place importante.

 

 

Article paru dans la voix du nord du mardi 12mai 2015

 

"ALSH PAQUES "
Du 27 avril au 7 mai

 

Article paru dans la voix du nord du Dimanche 22 mars 2015

 

 

 

Article paru dans la voix du nord du dimanche 23 novembre 2014

 

 

 

 

LA JOURNEE DU BIDON A HAMEL

 

Ce dimanche 5 octobre, 16 voitures anciennes attiraient les regards sur le parking du Foyer Rural. C’était la 12ème édition de la Journée du Bidon, organisée par le club CAR Douai comme chaque année. Quatre épreuves allaient se dérouler dans le village ou ses alentours.
Première épreuve : un gymkhana consistant à franchir des portes le plus rapidement possible bien sûr mais aussi prendre le temps de se garer au plus près d’un repère en marche avant et de même en marche arrière ! Il fallait donc tenir compte du chrono mais aussi des centimètres qui étaient mesurés ! Meilleur score pour se garer : à 9 cm de l’obstacle en marche AV, 2 cm en AR et 24 cm au total des deux.

Puis en route pour parcourir environ 22 km mais en suivant un road-book en « fléché allemand » c'est-à-dire une méthode qui parait simple dans le principe mais… délicate dans la mise en pratique. Tous les équipages se sont plus ou moins perdus, un seul a trouvé les 5 points de contrôle et ce fut un équipage hamelois : Bertrand et Hélène.
Vers 11 h 30 se déroulait l’épreuve du « billon à l’entonnoir » préparée par Henri : tenter de lancer 4 billons vers un entonnoir en bois pour obtenir le maximum soit 20 points. Personne n’y parvint mais trois équipages ont réussi 18/20 !

Vint ensuite une délicieuse choucroute… Puis les voitures s’élançaient pour l’épreuve de consommation : greffer un bidon contenant 1,5 L d’essence et rouler dans les rues du village pour tomber en panne… après avoir parcouru la plus grande distance possible ! Tout cela avec l’aide précieuse des commissaires bénévoles d’Hamel qui ont la délicate mission de gérer la circulation… Et c’est une Panhard X 84 de 1949, c'est-à-dire la plus ancienne du plateau, qui eut la consommation la plus basse : 5,41 L/100 km. La plus grosse cylindrée du plateau était une Traction Citroën de 1911 cm3, elle a consommé 11,24 L aux 100 km. Elle ne fut pas la dernière car après application de coefficients qui avantagent les plus anciennes et les grosses cylindrées, elle est passée à la 8ème place.


Au classement général de cette journée, c’est Daniel Patka avec sa Panhard qui se classe 1er. Belle récompense pour ce fidèle de l’épreuve qui vient tous les ans de Frévent pour participer à cette journée. Grâce aux généreux sponsors dont principalement la municipalité, tous le monde fut récompensé bien que la meilleure des récompenses fut d’avoir été acteurs d’une excellente journée qui a mis à l’honneur ce patrimoine représenté par les voitures anciennes.
Dans le cadre de cette manifestation, était organisé un tiercé du « coup de cœur », les hamelois pouvant voter pour leurs voitures préférées. C’est Lucie Legallais qui remporta la Juvaquatre au 1/18ème, peut-être le début d’une collection !

 

 

 FETE COMMUNALE

Jeux forains, lâcher de ballons, vélos fleuris, harmonie, quatre jours de fête à HAMEL pour les petits et les grands à l’occasion de la traditionnelle ducasse.
Samedi 14 juin, un lâcher de ballons a réuni une quarantaine d’enfants, chacun espérant voir revenir par la poste la carte qu’il avait accrochée avant de laisser s’envoler le ballon.
Le dimanche, un cortége était emmené par l’harmonie Fressain – Féchain, le défilé basé sur « les métiers » a connu un grand succès puisque nombreux furent les enfants et adultes à pied ou à vélo à participer.
Toutes les fleurs avaient été confectionnées par le club de l’amitié et les enfants de l’école.
Les jeux forains étaient installés sur le parking du foyer rural en sécurité hors de toute circulation routière. Et pour récompenser les enfants le mardi 17 juin Monsieur Jean Luc Halle, maire d’HAMEL et son conseil municipal offraient la gratuité des jeux. 

 




 

ELECTIONS MUNICIPALES 2014

Nous avons réalisé, une belle élection, je dirais même que depuis plus de 30 ans que j’ai le plaisir et l’honneur de mener une liste aux élections municipales, cette 7ème élection est la plus réussie.
C’est vrai qu’il n’y avait aucun autre candidat. Mais puisqu’il est facile d’être candidat dans les communes de moins de 1000 habitants, on peut en conclure que globalement la grande majorité de la population est satisfaite de ce que nous avons fait par le passé et de ce que nous envisageons de faire.
Mais on pouvait craindre qu’il y ait un grand nombre d’abstentions. Ce ne fut pas le cas : plus de 75% de votants, 40 votants en moins seulement par rapport à 2008 alors qu’il n’y a que 15 inscrits en plus. On pouvait craindre qu’il y ait beaucoup de bulletins nuls. Ce ne fut pas le cas : il n’y en a eu que 22 sur les 453 votants. Enfin on pouvait craindre qu’il y ait beaucoup de panachage. Ce ne fut pas le cas non plus.
En définitive les résultats sont meilleurs que lors des élections précédentes.

  • Meilleurs résultats par rapport aux suffrages exprimés avec plus de 400 voix pour tout le monde
  • Meilleurs résultats par rapport à la moyenne de liste avec une moyenne de 415 voix (400 en 2008)
  • Meilleurs résultats par rapport aux écarts de voix avec 19 voix seulement (contre 28 en 2008)
  • Meilleurs résultats par rapport aux listes pleines (et c’est fondamental) avec 351 listes pleines (303 en 2008)

Si le fait qu’il n’y ait pas eu de concurrence du tout exprime une certaine satisfaction de la population, on peut conclure de tous ces chiffres qu’il y a même une forte satisfaction de la population. Mais avec la contrepartie, c’est qu’il y a aussi une forte exigence de la population qui attend que nous continuions à gérer notre commune avec autant de sérieux, d’efficacité et de bon sens que par le passé.
Soyez persuadés que nous en sommes conscients. Pour terminer je voudrais remercier ceux qui ont décidé de ne pas poursuivre leur mandat électoral pour des raisons qui leur sont personnelles.
Je voudrais remercier ceux qui pendant 6 ans ont été ces bénévoles indispensables en espérant qu’ils vont continuer et que d’autres vont les rejoindre. Et répéter aux membres du Conseil Municipal qu’ils doivent être dignes et conscients de la confiance que les habitants d’Hamel leur ont témoignée.

 

 

 

 


CRAPAUDUC

16 février : Installation du crapauduc en images